Azimuts 35, design et recherche, 2010

Présentation de la revue

Fondée en 1991 par les étudiants du post-diplôme design de l’École des Beaux-Arts de Saint-Etienne, la revue AZIMUTS constitue un lieu de réflexion et d’échanges sur les enjeux actuels du design, un terrain d’expérimentations graphiques et un support de communication pour les projets. Son nom suggère une approche large et diversifiée du design. L’équipe d’AZIMUTS imagine le design comme une réflexion, comme une méthode, plutôt que comme un domaine circonscrit : son potentiel est d’intervenir au sein de multiples domaines, de s’infiltrer au cœur d’une question, d’y apporter un regard extérieur, de l’interroger, de le réinterroger pour révéler ce qui n’est pas nommé.

L'article suivant condense mon travail de recherche en post-diplôme. Étrange, inconfort, déséquilibre sont questionnés au delà de leur dimension perturbatrice comme des matières-énergies fécondes dans les phases internes de création en amont d'une réalisation tangible. J'ai collecté auprès de designers des polaroids de processus, sous la forme de textes associés à la production d'un visuel, destinés à matérialiser l’expérience de leur pratique sous l’angle des problématiques abordées ci-dessus. L’objectif est d'interroger la légitimité et l'influence d’un aléatoire à l’action dans la conception, et au-delà, de mettre en valeur la pluralité des façons de créer dans le champ du design.

Mise en page & typographie de titrage : Sébastien Dégeilh

Lien pour télécharger l'article